C’est avec plaisir que je dépose un rapport sur la situation financière de notre municipalité.

Les services de la firme Goudreau Poirier Inc. ont été retenus pour la vérification obligatoire des comptes de la municipalité, tenus par la secrétaire-trésorière et directrice générale, en vertu du Code municipal de la province de Québec.

L’exercice financier 2018 s’est soldé avec un excédent de fonctionnement de $467 376.00 dont $150 000.00 a été réservé pour l’exercice 2019.

L’excédent de fonctionnement non affecté au 31 décembre 2018 est de $831 968.00. L’excédent de fonctionnement affecté, au montant de $190 000.00, est constitué de l’affectation au budget 2019 pour un montant de $150 000.00 et de l’affectation pour des équipements du service de protection contre les incendies pour un montant de $40 000.00. De plus, la municipalité dispose d’un fonds de roulement de 96 338$ au 31 décembre 2018.

Le dernier rapport du vérificateur ne contenait aucune remarque particulière.

Les vérificateurs de la municipalité ont vérifié le bilan au 31 décembre 2018, l’état des actifs à long terme, l’état de la dette à long terme, l’état des revenus et des dépenses pour l’exercice terminé le 31 décembre 2018.

À leur avis, ces états financiers représentent fidèlement la situation financière au 31 décembre 2018 ainsi que les résultats de ces opérations conformément aux principes comptables généralement reconnus.

Notre présent budget est de l’ordre de $2 307 809.00. Le taux de la taxe foncière catégorie résiduelle (résidentielle et autres) est de .60 du 100$ d’évaluation, catégorie immeuble non résidentiels est de .88 du 100$ d’évaluation et catégorie immeubles industriels est de .90 du 100$ d’évaluation ce qui englobe le partage des responsabilités Québec-Municipalité, la Loi 45 soit la Sûreté du Québec, la remise des chemins et la Loi sur la fiscalité municipale.