Mimi Blais, « la Reine du Ragtime. »